Menu
03 59 28 17 40

Objet de votre demande

Informations personnelles

211 Avenue des Bordées
59140 Dunkerque
03 59 28 17 40
Stéphanie Devulder CONTACTEZ-MOI
03 59 28 17 40
211 Avenue des Bordées
59140 Dunkerque
Déplacement à domicile dans un rayon de 10 km
Horaires
7j/7 - 24h/24
CONTACTEZ-MOI
PERMANENCE AU CABINET avec ou sans rendez-vous
Lundi, mardi, jeudi et vendredi de 6h30 à 7h15 et de 14h15 à 16h45

Diabète & chimiothérapie, perfusion & sonde — Infirmière à Dunkerque

Pour tout besoin en soins spécifiques, faites appel à Stéphanie Devulder et à Karine Guilet, infirmières à Dunkerque. Bénéficiez d’une prise en charge de qualité pour le traitement du diabète et autres maladies chroniques (patient sous chimiothérapie, par exemple). Perfusion ou sonde, injection médicamenteuse… elles effectuent un accompagnement qualitatif et les actes de soin infirmier prescris par le médecin traitant.

Praticiennes conventionnées, elles vous reçoivent au sein de leur cabinet, au 211 avenue des Bordées à Dunkerque. Elles pratiquent 7 j/7 et 24 h/24. Stéphanie Devulder et Karine Guilet interviennent également à domicile, dans une limite de 10 km 
 

Les soins infirmiers pour le patient en chimiothérapie

Lors d’un traitement cancéreux, l’infirmière libérale devra s'informer sur tout ce qui touche le patient, notamment ses antécédents le temps de son séjour à l’hôpital. Le travail de la praticienne débutera par le contrôle de la prescription fournie par le médecin. Elle visualise tous les détails (les informations sur le malade, les méthodes d’administration, etc.). Elle notera également la date de pose et les injections réalisées.
 Les soins infirmiers pour le patient en chimiothérapie Avant d’entamer le traitement, elle s’assure de l’état du sujet. La présence des signes infectieux, des saignements, des anomalies sur la température ou les pulsations qui nécessitent l’appel à un médecin.
L’infirmière maîtrise l’utilisation des dispositifs indispensables pour l’inoculation. Elle informe le patient sur les éventuels effets secondaires (fatigue, nausées, etc.) et effectue la surveillance en vigueur sur l’évolution de la maladie.
 

Les soins infirmiers pour le patient diabétique

L’infirmière joue un rôle prépondérant dans l’accompagnement du patient diabétique. Cette pathologie chronique demande une attention particulière sur le mode de vie. La praticienne commence par informer le malade sur les règles à respecter pour maintenir une bonne glycémie. Cette période de la vie est plutôt difficile à supporter pour le sujet, il est donc normal qu'à ce stade, il ait besoin de soutien. L’infirmière doit être à son écoute pour lui épauler moralement.
Les soins infirmiers pour le patient diabétique La maîtrise de l’autogestion est l’objectif à atteindre pour un diabétique. Cette autonomie se focalise sur la nutrition afin de régulariser son taux de glycémie. La pratique d’activités physiques ainsi que l’auto-suivi de la glycémie doivent être accomplis par le malade pour contribuer à son rétablissement. Elle peut réaliser l’administration de l’insuline, mis à part son appui sur le plan psychologique.
Le traitement des pieds diabétiques peut être également pris en charge par le cabinet infirmier à Dunkerque. D'ailleurs, en tant que professionnelle de la santé, Stéphanie Devulder peut se déplacer chez vous pour soigner les plaies, effectuer les pansements et vous conseiller sur ce que vous devez faire.
 

Perfusion et sonde : quand mettre en place de tels traitements ?

La perfusion est un moyen d’administration d’un médicament ou d’une quelconque solution prescrite par le médecin. Elle se place par voie intraveineuse ou sous-cutanée selon la recommandation du praticien. Il existe un perfuseur simple, portable ou en pompe. La perfusion est usée dans le cas d’un traitement antibiothérapie continue, chimiothérapie, immunoglobuline, corticothérapie. Elle est également prescrite lorsqu’il y a présence d’une maladie du sang, traitement antiviral ou antifongique.

La sonde est un matériel médical utilisé pour vider la vessie. Ce tube fin est introduit dans l’organisme du patient ayant subi une intervention chirurgicale. L’infirmière peut uniquement l’utiliser par le biais d’une prescription. La sonde vésicale est usée en cas d’atteinte de lésion médullaire, spina bifida, sclérose en plaques, Parkinson, diabète, AVC et incontinence.

Il existe d’autres types de sondes telles que la sonde naso-gastrique. Cette dernière est utilisée pour alimenter ou hydrater le patient. Elle est également efficace pour réaliser un diagnostic et identifier certaines pathologies. D'ailleurs, les infirmières à Dunkerque ont souvent recours à cette technique par l'intermédiaire d'une sonde et d’une perfusion.
Vous appréciez, partagez !
Stéphanie Devulder Télèphone03 59 28 17 40
Adresse211 Avenue des Bordées
59140 Dunkerque